Quand la magie et la science se battent, il n'y aucun havre de paix.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Petite promenade matinale [Libre]

Aller en bas 
AuteurMessage
Zac Mackenzie

avatar

Présentation : Menteur, voleur, c'est pas un amateur.
Messages : 46
Age : 26
Date d'inscription : 31/08/2011
Localisation : England ~

MessageSujet: Petite promenade matinale [Libre]   Dim 23 Oct - 9:42

Ce matin, je m'étais levé tôt pour aller me promener à Piccadilly Circus. Il devait être 7h et on était samedi. Je m'étais levé tranquillement et je m'étais rendu dans la salle de bain. Après m'être lavé le visage, j'étais allé prendre un petit déjeuner rapide : un biscuit et du lait froid. Ensuite, j'étais retourné dans ma chambre pour mettre une tenue de sortie. Un jean, un t-shirt, une chemise, baskets et puis, je sortis en veillant à bien fermer la porte derrière moi.

Je marchais lentement dans la rue, ma jambe droite boitant comme toujours. Une dame fit tomber son mouchoir par terre, je le lui remis. Elle me remercia et me dis que j'étais très aimable. Un sourire satisfait s'afficha sur mes lèvres et je lui répondis que tout le plaisir était pour moi. Cette vieille dame partit, flattée qu'un jeune homme de mon âge fasse attention à elle. Ce qu'elle n'avait pas remarqué, c'est que je lui avais subtilisé de l'argent entre temps ; pas une forte somme, juste assez pour pouvoir manger ce midi. Puis, je continuais ma route serein : j'avais accompli mon action malsaine du jour.

J'étais arrivé à Piccadilly Circus vers 8heure et demi, mais pour l'instant il n'y avait rien d'intéressant à faire. Alors, je m'assis sur un banc en attendant que quelque chose se passe ; mais rien ne se passait. Je me levai une heure plus tard agacé et je me mis à me promener dans le quartier. J'entrais parfois dans les magasins qui venaient d'ouvrir et je ne trouvais rien d’appréciable. Enfin, je me rendis dans un petit restaurant bon marché aux alentours de midi et je m'attablai. Le serveur prit ma commande et retourna dans les cuisines. En attendant, je pris le sel et le sucre présents sur la table et je les mis dans ma poche. Ça faisait toujours un truc de moins à acheter. Si quelqu'un m'observait depuis ce matin, il me prendrait sûrement pour un cleptomane. Cette idée me fit sourire. Le serveur revint et me donna mes plats sans se rendre compte de ma petite affaire. Il me prenait sûrement pour un petit étudiant venu déjeuner rapidement, et tout cela, grâce à mon air candide que j'avais su créer.

Je mangeais doucement, prenant le temps de mâcher chaque bouchée quand je remarquai une silhouette qui s'approchait peu à peu de moi. Qui était-ce ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shigurai X. Archdeacon
- Fonda' psychopathe.
Arrache les yeux des membres
qui respectent pas les règles.
avatar

Messages : 68
Date d'inscription : 06/08/2011

MessageSujet: Re: Petite promenade matinale [Libre]   Lun 24 Oct - 21:45

Quoi de mieux qu'une petite balade dans Londres? Plein de choses. Londres, c'est... horripilant d'après Môsieur Archdeacon. Ou plutôt, celui qui ce faisait passer pour ce professeur tout à fait ordinaire, qui n'as jamais fait cours de sa vie. Si vous voulez mon avis, c'est parce que c'est son père qui dirige cette grande ville. Malgré tout, ça fait toujours plaisir d'aider les gens dans la vie, même s'ils sont des alliés de ce cher Malcolm. Très peu de criminels se baladent dans les quartiers où passe habituellement son ex royauté. Bref. C'est lors d'un beau jour comme celui-ci que Shigurai enfila une de ses belles chemises bordées de bleu accompagnées d'un jean tout ce qu'il y a e plus ordinaire, et de son gant, bien évidemment. Tiens, un criminel.

En se baladant, en fait, on peut trouver des choses sympa, comme un voleur à la superbe tignasse rouge. Je devrais pas me moquer, celui dont je décris es actions les a bleus, ses cheveux, donc je préfère me taire sur ce point. Bref, même si ce type a l'air jeune... il est très expérimenté! Tellement que c'est de justesse si le monsieur à la chevelure aquatique l'eut repéré. En rendant quelque chose à une dame âgée, il lui a subtilisé d'un geste vif une petite somme d'argent. Aaaah, on va peut-être s'amuser en fait! Shigurai rebroussa chemin pour arriver à côté de la vieille et lui glisser discrètement une somme équivalent à peu près à celle prise par le gars à la chevelure flamboyante. Tiens, l'eau et le feu, le justicier et le voleur... Waouh, c'est une coïncidence ou bien? Enfin, passons, bien décider à le filer, pour voir si c'était juste un coup comme ça, très rare ou non, bien qu'avec l'expérience de "méchant monsieur", il y avait franchement peu de doutes.

Le suivant donc comme ça, toute la matinée durant, en espionnant... En fait, on s'amuse pas du tout. Il n'a rien fait de toute la journée! Mais au moment de baisser les bras, le rouquin s'assit à une table de restaurant et sembla commander... Mister Archdeacon s'arrêta net, et observa, de loin, la silhouette rouge, à une vingtaine de mètres de lui. ENFIN! Lorsque le serveur parti chercher la commande du jeune homme, ce dernier refit une petite course... Du sel et du sucre? Pourquoi n'y avait-il pas de poivre ici? Bof, aucune importance. Ça y est, le fils du King tenait à présent sa proie. S'approchant à pas lent, il remarqua que ça y est, tignasse de lion l'a enfin remarqué, pourtant, avec son allure de grosse goutte d'eau... Passons, Shigurai s'assit en face de celui qui mangeait actuellement, et lui dit enfin:

-Bon appétit... Dis moi, ça t'embêterait de reposer ce qu'il y a dans tes poches? T'as l'air fort, dommage que tu te serves de ton "don" pour voler... Ah, j'y pense! Tu me dois vingt dollars pour ce matin, c'est ce que j'ai remboursé à la vieille femme, après que tu lui ai "emprunté" un peu d'argent.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://techtricks.forumgratuit.org
Zac Mackenzie

avatar

Présentation : Menteur, voleur, c'est pas un amateur.
Messages : 46
Age : 26
Date d'inscription : 31/08/2011
Localisation : England ~

MessageSujet: Re: Petite promenade matinale [Libre]   Mar 25 Oct - 15:54

-Bon appétit... Dis moi, ça t'embêterait de reposer ce qu'il y a dans tes poches? T'as l'air fort, dommage que tu te serves de ton "don" pour voler... Ah, j'y pense! Tu me dois vingt dollars pour ce matin, c'est ce que j'ai remboursé à la vieille femme, après que tu lui ai "emprunté" un peu d'argent.


Ah ben tiens, il se passait enfin quelque chose d’intéressant ! Depuis une demi-journée qu'il gambadait dans les rues, il n'avait commis que deux larcins qui à vrai dire n'avait pas su le rassasier. Il avait cette excitation qu'ont les criminels et il n'attendait qu'une chose : pouvoir mettre en œuvre un mensonge. Il se leva d'un air profondément serein, fit une courbette à son interlocuteur - pour le remercier de lui avoir souhaiter un bon appétit - et d'un geste raffiné, déposa les deux pots qu'il venait de subtiliser. De la même manière, il mit sa main dans sa poche et fit mine de chercher de l'argent. Ce manège dura un moment, puis soudainement, il retira sa main de sa poche et imitant un visage affligé, répondit :

- Vous m'en voyez navré, mais je n'ai plus un sou. Je vous promets de vous rembourser à notre prochaine rencontre... Pendant que vous êtes encore là, pouvez-vous m'avancer le prix d'un repas ? Je n'ai pas un sou alors je ne pourrai payer ce repas, donc pour ne pas que je sois en infraction vous pouvez me l'offrir ? De toute manière, un peu plus ou un peu moins, je vous devrais toujours de l'argent.

Satisfait de son petit tour, qui n'avait pour but en fait, que de pousser à bout l'homme bleu... - Ah, c'était un bon surnom pour un garçon qui avait les cheveux bleus et des habits bleus. Même Zac n'était pas aussi flashy que cela, lui au moins ne s'habillait pas en rouge. - ..., il se rassit et continua à manger, en mâchant encore plus lentement et en soutenant le regard du "Bleu" .

Là, il y avait plusieurs issues à cette situation ! Un, le gars pouvait le descendre avec un de ces outils supers modernes qui avaient le don d'énerver Zac. Deux, Zac pouvait décider de se défendre, même si il y avait peu de probabilités qu'il gagne. Et enfin trois, celle que Zac avait décidé d'appliquer : partir en courant ! Cependant, pour l'instant, il préférait attendre et voir la réaction du jeune homme, son niveau de résistance mentale face à des vermines insolentes du genre de Zac.


Dernière édition par Zac Mackenzie le Jeu 27 Oct - 12:59, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shigurai X. Archdeacon
- Fonda' psychopathe.
Arrache les yeux des membres
qui respectent pas les règles.
avatar

Messages : 68
Date d'inscription : 06/08/2011

MessageSujet: Re: Petite promenade matinale [Libre]   Mer 26 Oct - 21:09

Décidément, Shigurai aimait bien ce type! Il ment comme un dieu, ou presque. En tout cas, une chose est sûre, il aurait fait un excellent homme d'affaires, et ça, j'en sais un rayon, j'ai suivit le membre de l'ordre durant toute sa vie, donc forcément, un prince, ça rencontre des gens hauts placés. Il se trouve d'ailleurs que c'était son passe temps quand il s'ennuyait; essayer de décrypter les mensonges des gens, et plus particulièrement des gens haut placés. Comment croyiez vous que la presse obtenait tout ces détails croustillants sur les mages et technophiles ultra connus? Par la voie du jeune prince, bien entendu. Ça explique aussi pourquoi depuis que ce dernier est mystérieusement "porté disparu", plus aucune info réelle n'est publié sur la haute société.

Revenons à nos moutons, ou plutôt à nos messieurs aux couleurs de cheveux repérables. Pendant cinq bonnes minutes, l'eau fixa le feu, cherchant à savoir s'il devait jouer avec, ou bien l'éteindre de suite. L'inconvénient, c'est que s'il attend trop, le feu risque de le faire s'évaporer... Bref, après avoir mûrement réfléchi, l'homme couleur océan détacha son regard de son opposant, pour regarder les alentours. Le restaurant n'était pas trop mal situé, pour avoir des clients. Placé en un endroit où un bon nombre de personnes se baladaient, ils avaient de grandes chances d'avoir des touristes chez eux. Je me demande si ils sont au courant qu'ils ont un voleur très expérimenté et un membre de l'ordre à l'une de leur table, actuellement...

- Je te demande de me rendre de l'argent que tu a pris ce matin, et que, si je ne me trompe pas, tu n'as pas dépensé. Après, je veux bien t'avancer, mais pour cela, il me faudrait ton nom, histoire d'être sûr que tu paies ta dette...

L'ennemi voulait jouer le mensonge? Shigurai allait donc jouer la demi vérité. En fait, il n'est pas très doué pour mentir, mais plus pour donner des demi vérité. C'est pourquoi il ne parle que peu, en général. D'accord, il allait peut-être lui donner de quoi payer, mais en tout cas, pour le nom, c'était surtout pour le répertorier dans les registres de l'ordre. Même s'il aurait dû le mettre hors d'état de nuire, l'homme à la crinière océanique avait bien envie de jouer au chat et à la souris avec lui. Pour une fois qu'il rencontrait quelqu'un de doué, dans le camp des criminels, autant en profiter, même s'il allait sûrement se faire réprimander si ça se savait...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://techtricks.forumgratuit.org
Zac Mackenzie

avatar

Présentation : Menteur, voleur, c'est pas un amateur.
Messages : 46
Age : 26
Date d'inscription : 31/08/2011
Localisation : England ~

MessageSujet: Re: Petite promenade matinale [Libre]   Jeu 27 Oct - 13:35

- Je te demande de me rendre de l'argent que tu a pris ce matin, et que, si je ne me trompe pas, tu n'as pas dépensé. Après, je veux bien t'avancer, mais pour cela, il me faudrait ton nom, histoire d'être sûr que tu paies ta dette...

Mais qu'est-ce qu'il était coriace celui-là ! Comment avait-il deviné que Zac n'avait pas dépensé l'argent ? Surement, ne l'avait-il pas lâché d'une semelle depuis ce matin... Il devait avoir du temps à perdre lui. Zackary préférait lui rendre son argent, pour en finir : c'était trop risqué de chercher des embrouilles à ce genre de personnes hauts placées. Par contre, pour connaître son identité, il aurait à suer un peu plus. Non mais Zac n'allait quand même pas dévoiler son identité à tout le monde et pire, à la police ; lui qui commettait des délits tous les jours, ce ne serait pas fin de sa part. Zackary sortit l'argent de sa poche et lui tendit.

- Tenez, de toute manière, je n'en ai pas besoin ! Mais dites voir, ne seriez-vous pas intéressé par moi, par hasard ? Vous tenez tellement à connaitre mon identité, que je me suis dit que ce devait être un numéro de charme ! Vous savez il n'y a pas de honte à avoir, je suis moi-même gay et entre nous, vous êtes plutôt mignon. Et au fait, merci d'avoir proposé mais je pense pouvoir payer moi-même, finalement.

Dit-il en enlevant sa chaussure de laquelle dépassait deux billets. Son pied de fer à l'air, il prit les billets et remit sa chaussure. Après quoi, il déposa les billets sur la table et salua le serveur qui venait de revenir. Il s'apprêtait à s'en aller quand il se tourna une dernière fois vers le serveur et lui glissa un papier où était inscrit son adresse dans sa poche. Puis, il se retourna, fit un clin d’œil au garçon aux cheveux bleus, le poussa légèrement et lui dit :

- J'espère que vous n'allez pas me retenir, ma jambe de fer me fait extrêmement souffrir.

De toute manière, il valait mieux lui dire où il habitait, qu'avoir des problèmes avec la police.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shigurai X. Archdeacon
- Fonda' psychopathe.
Arrache les yeux des membres
qui respectent pas les règles.
avatar

Messages : 68
Date d'inscription : 06/08/2011

MessageSujet: Re: Petite promenade matinale [Libre]   Jeu 27 Oct - 20:53

En fait, on dirait presque que le feu aime avoir mal. Ce type est totalement maso ou bien?! Si Shigurai avait entendu les paroles qu'il avait prononcé lorsqu'il avait encore son titre royal, comment dire... Le cadavre de son interlocuteur se trouverait déjà sur la place publique, la tête tranchée. Heureusement pour lui, l'eau a abandonné son poste et ne peut maintenant rien lui faire sans se retrouver derrière les barreaux. En fait j'y pense, je devrais peut-être arrêter d'appeler mister Archdeacon " l'eau "... Après tout, son pouvoir est le feu. Quel dommage, il aurait fallu que son opposant soit un mage flamboyant, ça m'aurait arrangé! Enfin, je ne pense pas que ma simple volonté puisse suffire à changer ça. On né mage ou pas, et il est très dur, pour ne pas dire impossible, de le devenir. Il n'y a que trois personne qui ont réussi cet exploit depuis les premiers prototypes, et ils n'ont pas vraiment réussi à maitriser cela... Du moins, d'après les livres!

Si on revenait aux deux hommes? Donc ok, tête brulée -bien le surnom non?- a réussi, cette fois-ci, un coup de maître. Le briquet sur pattes -entendons nous, cela est pour désigner celui qui a les cheveux bleus, non pas celui qui les a rouge- n'arrivait pas du tout à savoir s'il y avait du mensonge dans ses mots. Il faut dire qu'il a été fortement déstabilisé par ce qui avait été dit. il est vrai que je oyais mal Shigurai gay, et, loin de lui le sentiment d'homophobie, mais il n'aimait pas être appelé comme ça. Le voleur se disait homosexuel, comme il lui plait, seulement, il faisait erreur en pensant le mage comme lui... C'est ce qui lui fit penser à un mensonge aussi, mais il n'avait pas franchement écouté comme il aurait dû, et ne peut donc pas analyser. Alors qu'il s'apprêtait à sortir son arme, il remarqua que chevelure enflammée déposa un papier dans la poche du serveur... Drôle d'intuition d'un coup... Il laissa s'en aller celui qu'il avait suivit la matinée durant, puis trouva le serveur, et lui pris le papier avec la même discrétion dont avait fait preuve celui qui l'avait posé là... Il se rendit ensuite quand même dans la direction prise par le jeune homme qu'il avait rencontré il y a quelques minutes et le suivit un peu...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://techtricks.forumgratuit.org
Darke Crawford
- Co-fondateur.
Artiste nudiste en herbe.
Parfois, il mange des yeux.
avatar

Présentation : I'm sexy, i'm hot, i'm everything you're not.
Messages : 71
Age : 22
Date d'inscription : 18/08/2011
Localisation : Dans ma grotte :)

MessageSujet: Re: Petite promenade matinale [Libre]   Sam 29 Oct - 9:43

Darke avait passé la nuit dernière en charmante compagnie. Il s'était délecté de toutes les caresses données et reçues, de tous les baisers échangés, de tous les regards posés sur l'un ou l'autre. Ils avaient réussis tous les deux, en osmose parfaite, à faire durer l'envie, le désir, au maximum de telle sorte à ce qu'au paroxysme du plaisir, ils ont probablement réveillé tout l'immeuble. Puis une seconde fois. Puis une troisième fois. Ils ont faillit le faire une quatrième fois, mais quelqu'un est venue se plaindre. Enfin, le responsable de l'hôtel est venu pour dire qu'il y avait des plaintes. Ah ces vieux, ils ne savent pas se souvenir de leur jeunesse et des plaisirs qu'ils ont savouré. Darke aurait pris un plaisir malsain à leur rappeler … Mais il préféra se retenir. Après tout, ils avaient des responsabilités qui lui empêchaient de faire des conneries qu'il aurait aimé faire.

Bref, tout ça pour dire que Darke s'était endormi assez tard, et qu'il avait bien dormi. Quand il se réveilla, sa dulcinée du soir s'était évaporée, comme promis. S'étirant, et profitant des restes du petit déjeuner apporter aux deux tourtereaux bruyants, le jeune homme essaya de se rappeler du visage de la belle, en vain. Elle avait les cheveux rouges... Ou châtains. Peut être rousse, ou blonde. Ses yeux … Ils étaient émeraude. Comme le joyau. Ça il s'en souvenait, parce qu'il eu beaucoup de fois l'occasion de croiser ce regard étincelante de sensualité. Au bout d'une demi heure, Darke décida qu'il était tant de sortir … Et de payer la chambre. Il laissa même un pourboire assez généreux. Il eu l'idée de passer voir Rae a son boulot, mais il tomba sur une scène assez improbable qui le fit partir dans un fou rire -qu'il tenta de dissimuler comme il pouvait.

Un des membres de l'Ordre, Shigurai-quelque-chose, qui était à la fois terriblement supérieur aux autres et trop mystérieux, semblait trainer avec un très bel homme aux cheveux de feu. Et ce dernier semblait draguer son « ami » d'infortune. C'en était juste terriblement hilarant, vous ne trouvez pas ? Le grand, le puissant, le mystérieux, Shigurai, membre de l'Ordre, mage de feu, le voilà qu'il se faisait draguer par un homme ! Qui l'aurait cru ! Ce type ne semblait n'aimer que lui même et la justice, et le voilà qu'il pourrait aimer les hommes. Les quelques paroles qui arrivèrent aux oreilles de Darke le firent exploser de rire, à tel point qu'il se vu contraint de rentrer dans le restaurant pour ne pas attirer trop le regard. « Il n'y a pas de honte à avoir, je suis moi même gay, et vous êtes plutôt mignon », disait l'homme aux cheveux de feu. Darke pleurait limite de rire à tel point qu'un serveur vint lui demander s'il allait bien. Quand il releva la tête, il vu le rouquin déposer un papier puis Shigurai le récupéra et le lu avant de partir dans la même direction que l'inconnu.

« Trop marrant »


Souffla Darke avant de partir à l'assaut, non pas sans avoir pris une serviette pour s'essuyer les yeux. Toujours avec un regard méfiant, les serveurs et les clients le contournèrent. Était-ce à cause de sa dégaine de sale gosse, ses piercings et ses ongles noirs ? Ou bien à cause de son fou rire ? Peu importe, Darke poursuivit son chemin, pour retrouver ces deux amants improbables qui jouaient au « Suis-moi je te fuis, fuis moi je te suis ». Amusé par la situation, Darke ne pouvait s'empêcher de sourire pendant toute la poursuite silencieuse. Etant un membre de l'Ordre, il savait tout à fait suivre ces deux bonhommes sans pour autant en avoir l'air. Il leur passait dedans, utilisait des raccourcis en ayant analyser où ils allaient. Ils achetaient des trucs, les traçaient, escaladaient des toits pour voir où ils allaient. Bref, l'aventure en plein jour.

Le rouquin s'arrêta devant un immeuble, et Shigurai le suivait toujours. C'est à ce moment que Darke choisis de se montrer. Il se plaça entre le rouquin et le mec aux cheveux verts, pour ne fixer que ce dernier, tournant le dos au beau roux. Le regard mi amusé mi narquois sur le visage, il s'approcha lentement de son camarade, pour prononcer assez fort :

« Qui aurait cru que tu pouvais aimer un être vivant, et un homme de surcroit ! »


Darke n'avait rien contre les hommes, il avait déjà eu des rapports très proches avec eux, mais il trouvait amusant de voir le visage de Shigurai, bien qu'il n'arrivait pas à décrire quelle pouvait être cette étrange expression qu'il arborait.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://half-god-rpg.forums-actifs.net/
Zac Mackenzie

avatar

Présentation : Menteur, voleur, c'est pas un amateur.
Messages : 46
Age : 26
Date d'inscription : 31/08/2011
Localisation : England ~

MessageSujet: Re: Petite promenade matinale [Libre]   Sam 29 Oct - 13:51

Zac s'en allait, plutôt satisfait de son tour. Mais au bout d'un moment, il remarquait qu'il était suivi par quelqu'un. Il ne se tournait pas pour autant, préférant laisser son poursuivant croire que il ne l'avait pas remarqué. De toute manière, il avait sa petite idée sur l'identité du suiveur : le Bleu ! Il faut toujours qu'ils se mêlent des histoires qui les regardent pas ceux-là ! Zackary pressait le pas et continuait à marcher pendant un bon moment. Il voulait le suivre ? Soit, mais il aurait à marcher longtemps. Au bout d'une heure ou deux, il ne comptait plus, il n'en pouvait plus et il décida d'arrêter ce petit jeu. Alors, à l'angle d'une rue, il tourna ; continuant tout droit, il remarqua un passage sombre et petit entre deux constructions. Il tourna à l'intérieur et se cala sur le côté dans l'ombre, attendant le suiveur.

Lorsque celui-ci arriva, Zack s'élanca en avant vers lui et s'apprêta à parler mais il fut arrêter par l'arrivée d'un étranger qui probablement connaissait l'homme aux cheveux bleus, car il le railla :

« Qui aurait cru que tu pouvais aimer un être vivant, et un homme de surcroit ! »


Pff... Zac ne l'avait même pas remarqué, il étais tellement préoccupé par l'autre qu'il était passé inaperçue. Il s'avança et observa l'arrivant. Plutôt bel homme, ouai. Mais bon, là il fallait vraiment qu'il rentre, il avait un mal de chien aux jambes. Il se mit au milieu d'eux et les salua :

- Excusez-moi de vous interrompre mais je suis plutôt pressée. Vous ne m'aviez pas prévenu qu'on ferait un truc à trois, je pensais qu'il n'y aurait que nous deux. Cela m'agace quelque peu, je ne suis pas du genre à partager. Bon, profitez bien de cette journée et j'espère vous revoir bientôt. Puis se tournant vers l'homme aux Piercings, avec un sourire charmeur : Vous aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shigurai X. Archdeacon
- Fonda' psychopathe.
Arrache les yeux des membres
qui respectent pas les règles.
avatar

Messages : 68
Date d'inscription : 06/08/2011

MessageSujet: Re: Petite promenade matinale [Libre]   Sam 29 Oct - 18:34

Cette fois, c'en était de trop. Shigurai était à bout, totalement. C'est même limite si il n'avait pas envie de détruire Londres, pour une fois. Au diable son père, au diable cette ville et tous ses habitants, et au diable la magie et la technologie! Seulement il serait injuste de s'en prendre à tout cela, sachant que la seule cause de son agacement était un voleur qui fait du charme aux garçons, ainsi qu'un espèce de membre de l'ordre, pas si puissant que ça... Enfin, ils sont quand même tous deux très puissants, mais c'est pas une raison pour se foutre de lui. Fourrant sa main dans une manche de sa veste, il saisit un bâton, qu'il dégaina pour faire apparaitre son superbe sabre, et tandis que celui qu'il avait suivit tenta de s'échapper, il lui pointa l'épée dessus, et attendit un moment, qui lui sembla une éternité, et encore.

Pendant ce passage, plein de choses passèrent dans la tête du jeune Archdeacon. Notamment la pensée qu'il pourrait tuer maintenant celui qui était à la base de son irritation, et voir même, avec de la chance, l'autre membre de l'ordre par la même occasion. L'ennuie, c'est que s'il faisait ça, de un, il irait à l'encontre de ses principes en tuant un criminel, en sachant qu'il ne souhaite que les capturer, mais en plus, la mort de Darke Crawford se remarquerait trop. Bah oui, il est tellement extravagant que son absence serait immédiatement remarquée... Sans compter le fait que ça serait quand même dommage, parce qu'il est sympa, au fond. Enfin bref, en gros, il ne fit rien, à part pointer son sabre sur le type aux cheveux rouges. Décidément entre les trois là... L'un a les cheveux et les yeux rouges, l'autre a tout de bleu, et le dernier adorait les couleurs, le vernis, et autres trucs dont les filles sont des pro. Qu'est-ce que j'ai fait pour me retrouver à décrire cette scène, mon dieu? Passons, Shigurai s'adressa alors au spécialiste de la féminité, sans lâcher des yeux celui qui était en mauvaise posture, il me semble.

-Juste histoire de prévenir, comme ça, Darke... Ce type est un voleur, et d'après ce que j'ai vu ce matin, pas des moindres... Il est vachement agile et rapide.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://techtricks.forumgratuit.org
Darke Crawford
- Co-fondateur.
Artiste nudiste en herbe.
Parfois, il mange des yeux.
avatar

Présentation : I'm sexy, i'm hot, i'm everything you're not.
Messages : 71
Age : 22
Date d'inscription : 18/08/2011
Localisation : Dans ma grotte :)

MessageSujet: Re: Petite promenade matinale [Libre]   Dim 30 Oct - 8:31

Le rouquin, décrétant qu'il était tant de s'en aller, expliqua qu'il ne songeait pas du tout à faire un plan à trois. Dommage, il ne savait pas ce qu'il loupait. Bref. Darke se sentait assez analysé par le rouquin qui semblait le regarder de la tête aux pieds, comme quand on reluque de la marchandise avant de l'acheter. C'était assez effrayant en soi, même carrément flippant, mais Darke avait plutôt l'habitude avec toutes les femmes qui lui tournaient autour à chaque coin de rue. Et puis, au pire, il faisait pareil parfois quand une jolie créature croisait son regard. Bon c'est clair que de se faire mater par un mec, ce n'était pas dans les habitudes du jeune homme. M'enfin, ce n'était pas si désagréable, avec du recul. Passons.

Un petit monologue se fit entendre, et Darke l'ignorait totalement. Le rouquin parlait un peu trop pour les neurones fatigués du membre de l'Ordre. D'ailleurs, il reprenait son service quand ? Il ne se posa pas la question bien longtemps car le rouquin le regarda en disant « Vous aussi ». Hein, oui, pardon, quoi ? Le regard plutôt septique, il le reposa sur Shigurai. … C'est fou comme ce type avait l'air furieux. Il essayait de prendre sur lui, mais on voyait bien qu'il avait envie de détruire tout ce qu'il passait sous ses yeux, mains ou pieds. Par réflexe, Darke préféra stopper le cynisme pendant un instant. Surtout quand Shigurai se mis à dégainer une arme. Les membres de l'Ordre ne sont pas censés être discrets, opérationnels, réfléchis … ? Comment ce type est rentré dans l'élite avec si peu de maitrise sur soi ? Surement pas en passant des test comme tout le monde.

Au bout d'un moment de silence plutôt pesant, Shigurai expliqua -non pas sans cacher le goût amer de ces propos, comme s'il regrettait de devoir dire ça à un mec comme Darke- que le rouquin était un voleur agile et rapide. … Et bien soit. Darke leva un sourcil dubitatif et scruta le voleur de la tête aux pieds sans aucune retenue. Puis, avec un sourire moqueur, il pointa sur pouce le rouquin et s'exclama :

« Ça ? »


Il aurait bien explosé de rire, mais ce n'était peut être pas une bonne idée. Il reposa son regard sur le rouquin et continua de le jauger. Ce petit bout de mec était un voleur ? C'en était terriblement comique ! Non pas que Darke remettait en cause le jugement de Shigurai. Même si ce dernier avait le sang chaud, il n'était pas un menteur pour autant. Il a du voir le voleur sur le fait. Mais c'était assez surprenant car Darke lui même aurait paru plus voleur que le rouquin lui même. Mais passons.

« Humm... Il a rendu ce qu'il a pris, non ? »


Demanda Darke avec une pointe d'amusement non dissimulé. Puis, aussi rapidement qu'il pouvait -c'est à dire vraiment rapidement-, il sorti son téléphone et pris une photo du voleur. Puis il rangea son téléphone dans sa poche, non pas sans avoir envoyé la photo à Rae au préalable. Après tout, elle avait l'habitude d'avoir des photos de criminels sur son portable. A l'h'eure qu'il est, elle était surement entrain de le mettre sur son ordinateur à elle, et celui de Darke. Qu'est ce que la technologie est pratique.

« Il doit être fiché dans les habitants de la ville. Range ton arme, on verra ça plus tard. »


Prononça Darke avec une voix grave qui trahissait la mise en place psychologique de sa seconde « personnalité » : L'homme de justice, sérieux et réfléchis.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://half-god-rpg.forums-actifs.net/
Zac Mackenzie

avatar

Présentation : Menteur, voleur, c'est pas un amateur.
Messages : 46
Age : 26
Date d'inscription : 31/08/2011
Localisation : England ~

MessageSujet: Re: Petite promenade matinale [Libre]   Dim 30 Oct - 13:39

« Ça ? Humm... Il a rendu ce qu'il a pris, non ? »

Demanda le prénommé Darke amusé. Puis, il sortit son portable et prit Zac en photo. Ce dernier n'avait pas bien compris le but de la manœuvre. Pourquoi le prenait-il en photo ? Il était tellement beau qu'il voulait l'accrocher dans sa chambre ? Ou bien il voulait montrer ça à sa mère et lui dire " Regarde maman, ce que j'ai réussi à dégoter" ? Ou bien tout simplement la réutiliser pour faire des trucs non-avouables ? Non, mais il était pas bien celui-là ! Le prendre comme ça sans lui demander son avis et avec autant de calme. Mais Zackary n'eut pas le temps de réfléchir plus longtemps, que l'homme dissipa toutes les questions mentales de Zac en expliquant à l'homme bleu :

« Il doit être fiché dans les habitants de la ville. Range ton arme, on verra ça plus tard. »

Zackary avait le sang qui commençait à bouillir. Pour qui se prenait-il, ce sale gosse, le cabaret c'était ailleurs ! C'était quoi toute cette technologie, "fiché", ça voulait dire quoi d'abord. On se serait cru dans un film futuriste. Ah, ces technophiles, plus ça va plus ils inventent n'importe quoi pour nous ennuyer. C'était décidé, Zac allait s'en aller. Il n'avait pas que ça à faire que de rester là. De toute manière, il l'avait "fiché" comme il disait donc ils n'avaient plus besoin de lui et puis, Zackary n'avait plus besoin de faire semblant, de surcroit. Il changea totalement d'attitude, il se redressa et son expression se durcit ; il n'avait plus cette allure de gamin efféminé. Il avança vers la rue et avant de s'en aller, se tourna une dernière fois vers ce Darke :

- Enfoiré, je t'aurais volontiers arraché tes boyaux si tu n'étais pas de l'Ordre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Petite promenade matinale [Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Petite promenade matinale [Libre]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Techno Tricks :: Londres :: West End :: Piccadilly Circus-
Sauter vers: